Centre scolaire Samuel-de-Champlain

506-658-4613
MENU

 

L’année scolaire 2021-2022 a apporté son lot de défis, mais le manque criant de personnel enseignant au Nouveau-Brunswick a certainement été ressenti ici aussi à Saint-Jean. Et c’est pour répondre à l’appel à l’aide que Mme Victorine Robichaud, enseignante à la retraite, a décidé de revenir à l’école!

Madame Victorine Robichaud, fière d’une carrière de 33 ans dans le système d’enseignement public néo-brunswickois, profitait d’une retraite bien méritée depuis 2006. Elle visitait beaucoup le Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean pour y faire du bénévolat et de la suppléance ponctuelle, mais face au manque criant de personnes, elle n’a pas hésité à accepter un poste à temps plein pour l’année 2021-2022. « Il manquait des enseignants au centre, des enseignants qui manquent créent un trou immense dans la maille scolaire. Je ne pouvais pas voir ça nous arriver. J'ai pensé faire une petite différence » nous a confié Mme Robichaud.

Tout au long de l’année scolaire, elle considère avoir autant appris que ses élèves. Familière avec l’univers Apple, elle a fait la rencontre de Microsoft et sa suite de logiciels. « Le soutien du district et de mes collègues a été incroyable! Cette année m'a permis de revoir les apprentissages comme un tout. Travailler de près avec les parents lors de l'enseignement en ligne et travailler avec les petits, c'est un privilège » de confier Mme Victorine, qui croit que les ainés sont une force trop souvent sous-estimée.

« Ils ont l’intelligence, l’expérience pour aider dans plusieurs domaines. Et ça permet de garder la forme et la santé mentale » nous raconte celle qui s'estime chanceuse de pouvoir poursuivre la carrière qu’elle aime et d’être témoin d’élèves qui ont une soif d’apprendre.

À celles et ceux qui ont aidé à un moment ou un autre de l’année, un immense merci! Vous avez fait une différence dans la vie de nos enfants et de notre communauté!

Test update