Centre scolaire Samuel-de-Champlain

506-658-4613
MENU

Clinique de vaccination pour le personnel



Chers parents, tutrices et tuteurs,

Veuillez noter que l’école Samuel-de-Champlain est fermée aujourd'hui, le jeudi 25 mars 2021, en raison d’une clinique de vaccination qui a lieu pour le personnel.


Entre le 22 et le 27 mars, 4 500 membres du personnel des écoles secondaires de la province recevront un vaccin contre la COVID-19 dans une de 16 cliniques. Les écoles sont fermées aux élèves les jours où se tiennent les cliniques locales afin de permettre au personnel des écoles secondaires de se faire vacciner et de planifier le retour complet à l'école pour les élèves du secondaire.


Nous vous remercions de votre patience et de votre soutien dans cette démarche. En ajoutant ces mesures de protection au plan de Retour à l'école, nous serons en mesure de pouvoir accueillir tous les élèves le 12 avril pour le reste de l'année scolaire 2020-21.


Si votre enfant fréquente une garderie au sein de l'école, prière de vérifier avec la direction de celle-ci si les services seront offerts.


Merci de votre précieuse collaboration!

Vic with letter chateau champlain edith with letter chateau champlain


 

Pour donner suite à l’appel lancé en janvier dernier par l’infirmière en chef de la province, la Dre Russell, et à l’invitation du District scolaire francophone Sud et de son projet « Tendre la main à une personne âgée de sa communauté », les élèves de 4e année du Centre scolaire Samuel-de-Champlain ont remis des lettres aux résidents du Chateau Champlain de Saint-Jean la semaine dernière.

« Après à la conférence de presse de Mme Russell, nous avons eu de belles discussions avec les élèves sur les impacts que l’isolement a pu avoir sur les personnes qui n’avaient pas de visites et ils ont montré une belle sensibilité! C'était une belle prise de conscience pour tous ! » ont expliqué Mesdames Roy et Power, enseignantes de 4e année. Puisque l’activité « Marchons vers l’école » a normalement lieu à l’automne et consiste à marcher au Chateau Champlain pour saluer les résidents en échange d’une pomme, le choix était évident pour les élèves, qui désiraient trouver un moyen de garder ce lien intact. « Ils (les élèves) ont décidé qu'ils voulaient leur donner quelque chose en retour pour toutes les pommes qu'ils avaient reçues par le passé », a ajouté Mme Power.

L’activité a connu un vif succès à tous les niveaux, puisque les résidents du Chateau Champlain étaient tout sourire quand ils ont reçu leur lettre. « Cela leur a fait chaud au cœur. Ils ont été très touchés par les lettres et dessins des élèves » de nous confier Mme Amanda Breau, coordonnatrice à l’établissement de Millidgeville.

Devant l’enthousiasme et le travail acharné de leurs élèves, les enseignantes espèrent répéter l’expérience, pandémie ou non. « Ce fut une expérience enrichissante.  J’ai vu immédiatement à quel point les enfants avaient un grand respect envers les personnes âgées et surtout un grand désir de faire un geste qui pourrait les faire sourire.  Ils n’oublieront pas cette expérience » de conclure Mme Poitras, enseignante de 4e année.

Nouvelle encourageante au retour du congé de mars


Chers parents, tutrices et tuteurs,

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé le retour en phase jaune à compter de minuit, hier soir.

Le retour à l’école après le congé de mars se fera donc sous le signe de nouvelles encourageantes en ce qui a trait à la lutte contre le Coronavirus. Il faut toutefois être conscients de l’importance de bien respecter les mesures en place. Comme on a pu le constater, la situation peut rapidement changer et forcer le passage à un niveau d’alerte plus élevé.

Les mesures dans les écoles sont les mêmes que celles connues en phase jaune précédente. Par exemple, il y a un allègement des mesures en ce qui a trait au port du masque pour les plus jeunes.  

À consulter :


Des mesures de nettoyage et de désinfection fréquents sont toujours en place dans nos écoles, en plus des mesures sanitaires respectées par les élèves et le personnel. De plus, nous sommes en constante communication avec le bureau de la Santé publique et guidés par l’expertise de celui-ci en matière de santé et sécurité.

Rappelons que si votre enfant présente des symptômes de la COVID-19, vous devez soit :

  1. L'inscrire en ligne pour un test en cliquant sur « Faites-vous tester » sur le site web du gouvernement du Nouveau-Brunswick (www.gnb.ca/coronavirus) ;
  2. Composer le 811, ou encore
  3. Contacter votre médecin.


Le personnel du 811, votre médecin de famille ou autre prestataire de soins de santé évalueront votre enfant avant de recommander ou non qu’il passe un test de dépistage. 


Si vous avez des questions ou préoccupations, prière d’en discuter avec la direction de l’école ou avec l’enseignante ou l’enseignant de votre enfant. De plus, nous vous tiendrons au courant des nouvelles mesures, le cas échéant.


Merci de votre précieuse collaboration.

Les élèves de maternelle à 8e année des écoles francophones de la région de Saint-Jean (Samuel-de-Champlain et Pionniers) ont eu un tournoi d’échecs en ligne juste avant la relâche scolaire!

Voici la liste des gagnant.e.s de notre école pour chaque niveau :

Maternelle :

Valentino Kopp (1re place à SdeC et 1re place au niveau des écoles du DSFS de la région de Saint-Jean)


1re année :

Zixuan Pei (1re place à SdeC et 1re place au niveau des écoles du DSFS de la région de Saint-Jean)

Joannie Isafack (2e place à SdeC et 3e place au niveau des écoles du DSFS de la région de Saint-Jean)

Micah Kennedy (3e place à SdeC)


2e année :

Clyde Carson (1re place à SdeC)

Jack Chamberlain (2e place à SdeC)

Tessa Sgrosso (3e place à SdeC)


3e année :

Sergio Barbosa (1re place à SdeC)

Enoc Espana Fernandez (2e place à SdeC)

Jude Roach (3e place à SdeC)


4e année :

Yousuf Imdoukh (1re place à SdeC et 2e place au niveau des écoles du DSFS de la région de Saint-Jean)

Luca Sgrosso (2e place à SdeC)

Jacob Kennedy (3e place à SdeC)


5e année :

Noah Braun (1re place à SdeC et 3e place au niveau des écoles du DSFS de la région de Saint-Jean)

Felipe Montesinos (2e place à SdeC)


6e année :

Zachary Léveillé (1re place à SdeC)

Nathan Léveillé (2e place à SdeC)

Daniel Shalom (3e place à SdeC)


7e année :

Jian Sun (1re place à SdeC)

Raslan Taleb (2e place à SdeC)

William Morais (3e place à SdeC)


8e année :

Jian Adona (1re place à SdeC)

Marc-André Lagacé (2e place à SdeC)

Slava Karzov (3e place à SdeC)


Félicitations aux gagnant.e.s! Et un gros bravo aux participant.e.s, aux organisateurs et à celles et ceux qui ont aidé de près ou de loin à l’organisation de cet évènement!

Il faut en profiter en toute sécurité !


Chers parents, tutrices et tuteurs,

Pour les élèves et pour plusieurs d’entre vous, le congé de mars et les vacances débutent en fin de journée demain, vendredi. Il y a un an, plusieurs quittaient la province à destination de pays plus chauds et ensoleillés ou de provinces voisines.

Afin de respecter les consignes de la Santé publique, qui recommande à tous de demeurer dans leur zone, le congé de mars sera sans doute très différent cette année.

Je vous invite alors à profiter pleinement des activités en plein air et à découvrir la vie culturelle de votre région, qu’il s’agisse de spectacles virtuels ou d’activités qui respectent les mesures sanitaires en place.

Rendez-vous de la Francophonie 2021

Par exemple, les Rendez-vous de la Francophonie 2021, qui auront lieu du 1er au 31 mars 2021, offrent une panoplie d’activités en ligne qui célèbrent la Francophonie canadienne et internationale. D’ailleurs, notre coin de pays est à l’honneur cette année dans le cadre de cet événement national, alors que le thème choisi est « L’Acadie, au cœur de mon pays. Une langue, des milliers d’histoires ». Visitez le site Web RVF.ca pour plus de renseignements.

Bon congé de mars!

Je saisis cette occasion pour vous remercier de faire équipe avec nous afin de diminuer les risques de propagation de la COVID-19. On sait que le respect des mesures est un facteur clé dans la lutte contre le Coronavirus.

Merci de respecter les mesures sanitaires et d’éviter les déplacements non-essentiels à l’extérieur de votre zone pendant le congé de mars.

Je félicite aussi les élèves pour leur beau travail à l’école. Le congé qui débute demain est bien mérité !

Profitez pleinement du congé de mars, en toute sécurité !

Compte rendu de lecture - Une collaboration spéciale d'Isabelle Garrett, élève de 9e année

Cette révolution violente remplie d’emprisonnements, de procès et de décapitations a été causée par d’immenses souffrances chez les plus pauvres citoyens de la France. Inspiré du classique «Les Misérables»  de Victor Hugo et «Inventing Human Rights» de Lynn Hunt, lorsque vous dévorerez ce texte, vous y retrouverez un bref résumé de la Révolution française et ses impacts.

La Révolution française a commencé en 1789 avec la prise de la Bastille. Au cours des 10 prochaines années, le gouvernement de la France serait en ébullition, le roi serait exécuté et des groupes de révolution se battraient pour le pouvoir. Mais qu’est-ce qui a incité la révolution en premier lieu?

Il n’y avait pas un événement ni une condition spécifique qui avait déclenché la Révolution française. Mais plutôt, un certain nombre de facteurs qui se sont superposés pour provoquer une tempête parfaite menant à la révolte du peuple contre le roi.

Les situations politiques, sociales et économiques en France à l’aube de la Révolution française furent influencées particulièrement par les enjeux politiques des derniers siècles. Cette organisation politique et sociale inéquitable était la source principale de la frustration vécue par plusieurs citoyens français.

Pour comprendre ce qui a causé la Révolution française, nous devrons comprendre à quoi ressemblait la France avant que tout ceci se produise. La France était une monarchie dirigée par le roi, Louis XVI. Le roi avait un pouvoir total sur le gouvernement ainsi que le peuple.  Le peuple français était divisé en trois classes sociales appelées domaines. Le premier de ces groupes comprenait le clergé, le deuxième incluait les nobles et le troisième classement regroupait les roturiers. La plupart de la France appartenait au Tiers État (un autre nom pour les roturiers). Il y avait peu de chance pour les gens de passer d’un domaine à un autre.

Cette insurrection française a duré 10 ans de 1789 à 1799. Elle avait commencé lorsque les révolutionnaires ont pris d’assaut une prison appelée la Bastille. La révolution a pris fin en 1799 lorsqu’un général du nom de Napoléon a fait tomber la monarchie et a établi le gouvernement révolutionnaire de la France avec lui-même comme chef. 

La Révolution française fut une période d’importants bouleversements sociaux. Elle cherchait à changer complètement les relations entre les dirigeants et ceux qu’ils gouvernaient ainsi qu’à redéfinir la nature du pouvoir politique.

Ce chambardement français a complètement changé la structure sociale et politique de la France. Il a mis fin à la monarchie française, au féodalisme et a retiré le pouvoir politique de l’Église Catholique. De plus, ces événements ont enchaîné de nouvelles idées en Europe, y compris la liberté et l’accréditation pour le roturier, l’abolition de l’esclavage et les droits des femmes. Bien que la révolution soit terminée avec la montée de Napoléon, les idées et les réformes sont demeurées populaires. À ce jour, ces nouvelles idées ont continué d’influencer l’Europe et de façonner de nombreux gouvernements européens modernes.



NOTE: Cette initiative vise à donner la chance à nos élèves de publier davantage et à devenir des citoyen.nes plus engagé.e.s dans leur communauté et s'inscrit dans le Plan d’éducation de 10 ans du secteur francophone du Ministère de l'éducation et de la petite enfance du Nouveau-Brunswick.

Test update