Centre scolaire Samuel-de-Champlain

506-658-4613
MENU

Yema Assani est arrivée à Saint-Jean en 2016. Née dans un camp de réfugiés en Tanzanie de parents parlant le français et le swahili, Yema nous raconte dans une vidéo préparée pour la Semaine de l’immigration francophone qui débute aujourd’hui son parcours et nous donne des trucs pour faciliter l’intégration des nouveaux arrivants dans leur nouvelle école et leur communauté.

Merci de nous ouvrir les yeux Yema, de nous offrir cette belle perspective sincère et touchante qui nous rappelle l’importance de faire le premier pas vers l’autre!


⇓ CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR SUIVRE LE LIEN ⇓


Capture message Yema

...de la part de l'équipe du transport scolaire.


Chers parents, tutrices et tuteurs,

Voici quelques rappels importants sous forme de questions et réponses portant sur le transport scolaire. Prière d’en prendre connaissance et de rappeler à vos enfants l’importance des mesures mises en place afin de limiter la propagation de la COVID-19.  

Quelles sont les mesures prises à bord des autobus pour limiter la propagation de la COVID-19 ?

Les mesures prises sont décrites en page 12 du Guide à l’intention des parents et du public du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. Par exemple :  

  • Tous les élèves de la maternelle à la 5e année doivent maintenir une distance d’un mètre, un élève par banc, et ne sont pas tenus de porter un masque. Toutefois, le port du masque est recommandé.
  • Deux membres d’un même ménage peuvent s’asseoir ensemble sans porter de masque.
  • Les élèves de la 6e à la 12e année doivent porter un masque à l’entrée et à la sortie de l’autobus. Un élève peut retirer son masque s’il est assis seul ou avec un membre de son ménage pendant la durée du trajet en autobus.
  • Les sièges sont assignés.
  • Lorsque le niveau d’alerte devient orange, les mesures peuvent changer.


Si notre enfant refuse de porter le masque, est-ce qu’il peut tout de même prendre l’autobus ?

  • Le port du masque est recommandé pour les élèves de la maternelle à la 5e année, mais il n’est pas obligatoire. Dans le cas des élèves de la 6e à la 12e année, le masque est requis pour entrer et sortir de l’autobus, et lorsque la distanciation physique n’est pas possible à bord de l’autobus.
  • Les élèves qui ne respectent pas les règlements du transport scolaire peuvent être privés de ce service.


Quels sont les changements aux services de transport scolaire ?

  • Les arrêts secondaires ne sont pas permis. Les élèves peuvent se faire ramasser à un seul arrêt le matin et à un autre l’après-midi, mais l’horaire doit toujours être le même. Des exceptions sont faites dans le cas de gardes partagées.
  • Il est interdit de prendre un autobus autre que celui qui est assigné à l’élève, à moins d’obtenir la permission au préalable du secteur du transport scolaire.


Comment pouvons-nous nous abonner aux avis de retards et fermetures ?

  • Un système automatisé vous permet de recevoir les avis de retards d’autobus ou de fermetures d’écoles. Pour recevoir ces avis, vous devez d’abord inscrire vos enfants dans la plateforme du transport scolaire en suivant les étapes décrites dans ce document.
  • Vous aurez besoin du numéro d’identification de l’élève (NENB) qui vous a été envoyé par courriel au début septembre 2020.
  • Il s’agit d’un moyen efficace d’être bien renseignés sur les retards d’autobus de votre enfant et sur les fermetures de son école, surtout pendant la période hivernale où ils surviennent plus fréquemment.


Comment pouvons-nous faire une demande au secteur du transport scolaire ?

  • Assurez-vous d’abord que vos coordonnées soient à jour dans le dossier de votre enfant, à l’école. Ensuite, pour faire une demande d’accès au transport scolaire ou de changement d’arrêt d’autobus, prière de remplir le formulaire en ligne à cette adresse. Il faut prévoir un délai de traitement de quelques jours, étant donné les exigences liées à la COVID-19.


Où devons-nous faire la mise à jour de nos coordonnées ?

  • Il est important que vos coordonnées soient à jour (adresse du domicile et de la garderie et numéros de téléphone) dans le dossier de votre enfant. Pour signaler tout changement, prière de communiquer avec la réception de l’école de votre enfant.


L’équipe du transport scolaire vous remercie de votre collaboration dans le respect des consignes pour limiter la propagation de la COVID-19. Bonne journée !

Célébrons en toute sécurité



Chers parents, tutrices et tuteurs,

Cette année, à l’occasion de la fête de l’Halloween, le District scolaire francophone Sud (DSFS) invite les petits monstres, sorcières, pirates et robots à redoubler de prudence lors de cette journée afin d’éviter la propagation de la COVID-19.

Un document a été préparé par le gouvernement du Nouveau-Brunswick afin de répondre aux questions des parents sur cette fête qui arrive à grands pas. Selon la zone où vous résidez, certaines mesures peuvent varier; il est donc important de prendre connaissance de ce feuillet pour fêter l’Halloween en toute sécurité. Pour connaitre votre zone de santé, consultez cette page en indiquant le nom de votre ville, village ou cité.

Comme la zone 1 est à nouveau en phase jaune du plan de rétablissement du Nouveau-Brunswick, toutes les familles de notre district pourront célébrer l’Halloween tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, cette année. Des regroupements d’un maximum de 50 personnes seront permis. Si vous organisez une fête, il est toutefois conseillé de prendre note des coordonnées de tous les participants et participantes.

La cueillette de friandises en faisant du porte-à-porte sera également autorisée. Un rappel à tous de bien respecter les consignes de la Santé publique qui s’appliquent également aux personnes qui offriront les friandises.

Feuillet d'information : Célébrer en toute sécurité ​​​​​​​

Que cette fête de l'Halloween soit tout de même magique pour les enfants !

Banderole photos Salon


Les élèves du Centre scolaire Samuel-de-Champlain ont reçu de la belle visite lors de la 7e édition du Salon du livre de Saint-Jean. Pandémie et restrictions sanitaires obligent, Alain M. Bergeron, Jocelyn Boisvert, Denis Boucher, Nathasha Pilotte et Cindy Roy ont cependant présenté leurs dernières œuvres en mode virtuel, au grand plaisir de toutes et de tous!

Les élèves ont ainsi « reçu la visite » d’Alain M. Bergeron (Billy Stuart, série Savais-tu?, Capitaine Static), Jocelyn Boisvert (Les Héros de ma classe, Mort et déterré, Ne lisez pas ce livre), Denis Boucher (la série des Trois Mousquetaires, dont le tout dernier, Le chien d’or de Québec), Nathasha Pilotte (Zim s’imagine et Luna n’aime pas) et Cindy Roy, qui a présenté sa nouvelle série Clochat (Éditions de la Bagnole).

« L’un des bons côtés de cette pandémie, car il y en a heureusement quelques-uns, c’est que nos élèves ont pu rencontrer virtuellement des auteurs qui n’auraient autrement pas été disponibles, en raison de conflits d’horaires ou de déplacements » a expliqué Eric Kennedy, vice-président du Salon du livre.

Les organisateurs n’écartent pas la possibilité d’avoir recours à une formule hybride dans les prochaines années. « Si c’est pour offrir une plus grande variété d’auteurs et de gens du milieu littéraire francophone international, tout le monde en sortira gagnant » de conclure M. Kennedy.

Un moyen efficace et rapide de vous joindre lorsqu’il le faut



Chers parents, tutrices et tuteurs,

Nous sommes dans le processus de mettre en place un système de messagerie par textos afin de pouvoir vous joindre rapidement dans l’éventualité d’une urgence.

Invitation à vous abonner

Les parents qui ont fourni leur numéro de cellulaire à l’école ont déjà reçu, en septembre dernier, un message texte en anglais vous demandant de vous abonner au système de messagerie du District scolaire francophone Sud (DSFS).

  • District scolaire francophone Sud messages. Reply Y to confirm, HELP 4 info. Msg&data rates may apply. Msg freq varies. Schoolmessenger.com/smsca.

Il s’agit bel et bien d’un message légitime. Généré automatiquement par le fournisseur du système de messagerie, ce premier message figure malheureusement en anglais. Sachez que tous les autres messages qui suivront seront uniquement en français.

On vous suggère fortement de vous abonner à ce service, et ce, en répondant avec la lettre « Y ». Si vous répondez dans la négative, il est possible de vous reprendre et d’y répondre avec la lettre « Y ». Des frais s’appliqueront seulement si votre service de messagerie n’est pas activé. Si vous recevez des messages textes régulièrement, aucuns frais ne seront appliqués.

Vous avez supprimé ce message et vous souhaitez vous abonner ?

Si vous avez supprimé ce message texte et que vous souhaitez maintenant vous abonner, il suffit d’envoyer un texto au numéro 978338 indiquant la lettre « Y », tout simplement.

Lorsque le système sera en place, la messagerie texte sera seulement utilisée dans le cas de situations urgentes au district ou à l’école de votre enfant (verrouillage, confinement ou relocalisation) ou lors d’une fermeture soudaine des écoles pendant la journée, par exemple.

La messagerie texte ne sera pas utilisée pour les messages qui pourraient être envoyés par courriels : avis et communiqués du district, communications entourant la tenue d’activités, de rencontres, etc.

Un service de communication fiable et efficace en situation d’urgence

Il s’agit d’un service gratuit qui assure la protection de vos données personnelles. Votre numéro ne sera donc jamais partagé ni vendu à qui que ce soit. De plus, il est toujours possible de mettre un terme à cet abonnement.

Cette démarche s’inscrit dans les efforts du DSFS pour rendre le milieu scolaire plus sécuritaire, en adoptant, pour mieux vous servir, des outils de communications efficaces et performants en situation d’urgence.

Mise à jour de vos coordonnées

Pour que vous puissiez vous abonner à la messagerie texte du district, vos coordonnées fournies à l’école doivent être à jour. Pour faire cette mise à jour, prière de communiquer avec l’adjointe administrative de l’école de votre enfant le plus tôt possible.

Merci de votre précieuse collaboration !

Les parents en seront informés



Chers parents, tutrices et tuteurs,

Des mesures sanitaires sont en place dans nos écoles afin de diminuer les risques de propagation du virus, faisant de nos établissements scolaires des lieux sécuritaires.  Toutefois, avec le niveau d’alerte orange dans plusieurs communautés de notre district, nous sommes conscients que les risques de contagion de la COVID-19 sont présents dans la province, même s’ils demeurent encore faibles.

Processus en cas d’éclosion
Si jamais un cas devait être confirmé dans une de nos écoles, les parents de l’école en seront informés. Les responsables de la Santé publique communiqueront avec les personnes qui auraient potentiellement été en contact étroit avec le cas confirmé et leur fournira les consignes à suivre (ex. auto-isolement préventif, etc.).

Si vous ne recevez pas d’appel de la Santé publique dans les 24 heures suivant la confirmation du cas, votre enfant pourra continuer d’aller à l’école comme d’habitude, à moins d’avis contraire de la direction de l’école.

Collaboration avec la Santé publique

Nous travaillerons en collaboration avec le bureau de la Santé publique afin d’assurer la mise en œuvre des mesures supplémentaires de nettoyage et de désinfection à l’école et pour faciliter les démarches de traçage. Il est donc important de garder vos coordonnées à jour avec l’école.  

Protection de la vie privée

​​​​​​​Afin de veiller à la protection de la vie privée des élèves et du personnel de l’école, le nom de la personne atteinte de la COVID-19 et tous autres renseignements qui pourraient l’identifier ne seront pas divulgués.

Si votre enfant présente des symptômes de la COVID-19, vous devez soit :

  1. L'inscrire en ligne pour un test en cliquant sur "Faites-vous tester" sur le site web du gouvernement du Nouveau-Brunswick -coronavirus (www.gnb.ca/coronavirus) ;
  2. Contacter Télé-Soins 811, ou
  3. Contacter votre médecin ou autre prestataire de soins de santé.

En terminant, rappelons l’importance de vous renseigner auprès de sources d’information fiables et d’éviter les commentaires désobligeants dans les médias sociaux. De plus, faisons tous preuve de respect et de bienveillance envers les personnes qui pourraient être atteintes de la COVID-19.

Merci de votre précieuse collaboration et bonne journée !

Test update