Centre scolaire Samuel-de-Champlain

506-658-4613
MENU
Message de monsieur Paul Demers, président du Conseil d’éducation du DSFS


Voilà que nous entreprendrons, après le congé pascal, une quatrième semaine de fermeture des écoles en raison de la pandémie de la COVID-19. Depuis le début de la crise, les membres du Conseil d’éducation du District scolaire francophone Sud (DSFS) se préoccupent du bien-être des élèves et de leur famille. Au nom du Conseil, je tiens à vous transmettre un message d’espoir et à vous rappeler que le temps fera place aux apprentissages ; pour le moment, la santé, la sécurité et le mieux-être des familles demeurent la priorité.


Le personnel de notre district travaille sans relâche afin de mettre en œuvre le plan pour la continuité des apprentissages, annoncé le jeudi 2 avril dernier, par notre ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, monsieur Dominic Cardy. Il s’agit d’un plan novateur, jumelant des ressources accessibles en ligne, grâce à la nouvelle plateforme Je m’éduque.ca, et une approche personnalisée offerte par le personnel enseignant afin de répondre aux besoins propres à leurs élèves. Je crois que cette façon de faire reflète bien les valeurs et les forces de notre système d’éducation.


Pendant cette crise de la pandémie, les réunions publiques régulières du Conseil d’éducation sont suspendues, mais sachez que les membres de notre conseil suivent la situation de près et nous sommes en communication constante avec la direction générale du district afin d’obtenir des mises à jour et de lui offrir un appui. De plus, le Conseil n’exclut pas la possibilité de tenir des réunions extraordinaires publiques de façon virtuelle s’il y’a des décisions qui doivent absolument être prises dans ces circonstances exceptionnelles. 


Si vous avez des questions ou des préoccupations, il est possible de joindre le conseiller de votre sous-district qui pourra effectuer le suivi nécessaire. Étant donné le report des élections en vue d’élire les nouveaux conseils d’éducation, les membres demeurent en poste pour vous servir jusqu’à l’an prochain.


Je tiens à rendre hommage à tous les membres du personnel qui doivent offrir les services essentiels et particulièrement ceux et celles de notre district scolaire qui travaillent souvent dans l’ombre. Je salue également le leadership de la direction générale et de son équipe dans la gestion de cette crise inédite dans le milieu de l’éducation.


En terminant, je remercie les parents de leur engagement envers l’éducation de leurs enfants. Ils sont appelés à jouer un rôle accru pendant la fermeture des écoles, pour plusieurs, tout en jumelant les obligations familiales et le travail.


Prenez bien soin de votre famille pendant cette période de pandémie et Joyeuse Pâques à tous!


Paul Demers
Président du Conseil d’éducation
District scolaire francophone Sud

Dieppe, le 8 avril 2020 - On apprenait, le 2 avril 2020, que la pandémie de la COVID-19 forçait la fermeture des écoles du Nouveau-Brunswick jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Afin de ne pas pénaliser les élèves dans cette situation sans précédent, tous ceux et celles qui étaient en voie de passer au prochain niveau scolaire le feront et tous les élèves en voie d’obtenir leur diplôme d’études secondaire le recevront. Pour certains, un plan de rattrapage leur sera préparé afin de favoriser leur réussite.

Bien qu’elle offre un certain soulagement pour plusieurs, cette nouvelle suscite des questions chez certains parents qui réclament des précisions sur les attentes liées au plan d’apprentissage.  Plusieurs se demandent s’ils doivent faire les activités suggérées étant donné qu’aucune évaluation ne sera exigée pour passer au prochain niveau ou pour obtenir le diplôme.

Il faut savoir que la nouvelle année scolaire, ou le nouveau défi postsecondaire ou professionnel pour les finissantes et finissants, aura sa part d’exigences. Il est donc conseillé de mettre toutes les chances de leur côté et de s’investir dans la continuité des apprentissages.

Comme parents, vous êtes invités à sensibiliser vos enfants et vos jeunes à cette réalité et à les encourager à suivre les recommandations du plan provincial pour la continuité des apprentissages qui suggère :

  • 30 minutes de lecture ;
  • 30 minutes d’activités physiques et de mieux-être ;
  • 30 minutes à 2 heures et demie de travail en lien avec le programme, selon le niveau scolaire.


La plateforme numérique Je m’éduque.ca, qui a été lancée le lundi 6 avril 2020, offre un répertoire de ressources et d’activités qui pourront leur servir d’appui pendant cette période. De plus, leurs enseignantes et enseignants et, au secondaire, leurs conseillères et conseillers en orientation pourront leur offrir un accompagnement personnalisé et les guider dans leur cheminement vers le prochain niveau scolaire ou vers la prochaine étape de leur vie.

Pour leur part, les enseignantes et les enseignants ont reçu des principes directeurs afin de les guider dans leur approche éducative pendant la période de fermeture des écoles. Dans ces principes directeurs, on peut lire, entre autres :

  • que l’enseignante ou l’enseignant proposera des choix d’activités signifiantes et engageantes tout en tenant compte du contexte familial et des besoins particuliers de l’élève ;
  • que le plan ne prévoit pas de devoirs, d’évaluations ou de notes ;
  • qu’il est compris que les foyers ne sont pas des salles de classe et que les parents ne sont pas des enseignantes et enseignants.


Pour en savoir plus sur les principes directeurs et sur les attentes liées au plan pour la continuité des apprentissages, prière de communiquer avec l’enseignante ou l’enseignant de votre enfant ou encore avec la direction de l’école.


Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
DSF-SInfo@nbed.nb.ca
506 856-3183


Plan pour la continuité des apprentissages : ce que les parents du District scolaire francophone Sud doivent savoir. https://francophonesud.nbed.nb.ca/district-scolaire/nouvelles/1698-plan-pour-la-continuite-des-apprentissages-ce-que-les-parents-doivent-savoir

Dieppe, le 6 avril 2020 - Les trois districts scolaires francophones de la province, en collaboration avec le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, lance aujourd’hui la nouvelle plateforme numérique Je m’éduque.ca qui offre un répertoire d’activités et de ressources éducatives pour les parents et les élèves.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan pour la continuité de l’apprentissage, dévoilé le jeudi 2 avril 2020, par le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, monsieur Dominic Cardy, au même moment où il annonçait la fermeture des écoles pour le reste de l’année scolaire en raison de la pandémie de la COVID-19.

« Nous tenons à rassurer les parents en précisant qu’il s’agit de suggestions d’activités éducatives qui ne sont pas obligatoires, mais qui sont offertes afin d’appuyer la continuité des apprentissages à la maison. Les parents sont appelés à guider leur enfant, mais ils ne remplacent pas le personnel enseignant qui a une expertise qui ne s’acquiert pas en quelques jours; nous en sommes conscients. Nous vous invitons donc à explorer les activités qui vous intéressent et qui répondent à vos besoins. »

Les enseignantes et les enseignants joueront également un rôle important, en effectuant, au cours des prochaines semaines, les suivis pédagogiques auprès des élèves, tout en tenant compte de la situation des familles dans ces circonstances exceptionnelles.

Dans le plan pour la continuité de l’apprentissage, il est conseillé aux élèves de faire tous les jours de l’activité physique et de mieux-être, de la lecture et des activités éducatives adaptées à leur niveau scolaire. La durée conseillée des activités varie selon l’âge des enfants, allant de 30 minutes pour les plus jeunes à deux heures et demie pour les élèves du secondaire. 

tableau jmeduquenb


La plateforme numérique permet de faire une recherche d’activités par niveaux scolaires ou encore par thèmes (français, mathématiques, sciences et technologies, arts et culture, et santé et mieux-être). Une section est aussi réservée aux parents d’enfants d’âge préscolaire.

Consultez régulièrement le site Internet Je m’éduque.ca qui comprendra des nouveautés chaque semaine. De plus, pour obtenir des mises à jour régulières du District scolaire francophone Sud au sujet de la crise de la COVID-19, visitez le site Web, sous l’onglet Coronavirus (COVID-19).
Dieppe, le 2 avril 2020 – Le Gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé aujourd’hui, le jeudi 2 avril 2020, la fermeture des écoles pour le reste de l’année scolaire en raison de la pandémie du Coronavirus (COVID-19), en plus de dévoiler son plan pour la continuité des apprentissages. C’est ainsi que le District scolaire francophone Sud (DSFS) mobilise son personnel pour entreprendre la mise en œuvre de ce plan d’action.


« Nous sommes conscients que les parents attendaient le plan d’apprentissage avec impatience, mais il était important de prendre le temps requis pour leur livrer un plan de qualité, mais réaliste dans les circonstances, qui reflète notre vision et nos valeurs en éducation, explique madame Monique Boudreau, directrice générale du District scolaire francophone Sud. Au Nouveau-Brunswick, nous sommes fiers de pouvoir offrir un enseignement personnalisé et inclusif ; il était donc primordial de prendre cette dimension en considération dans notre démarche. »


Dès cette semaine, les enseignantes et les enseignants communiquent avec tous les élèves du district ou avec leurs parents, selon l’âge des enfants. Cette première communication permettra de rétablir le lien élève-enseignant et d’identifier les moyens et outils d’apprentissage à la disposition des élèves pendant la période d’isolement.


De plus, un site Internet sera mis en ligne à compter de la semaine prochaine afin d’offrir un répertoire d’activités d’apprentissage pour les élèves du préscolaire à la 12e année. Il ne s’agit pas d’actions prescrites ou obligatoires, mais bien d’idées d’activités éducatives pour éveiller la curiosité et la créativité des enfants et des jeunes, tout en voyant des concepts appris dans le cadre préscolaire ou scolaire, par exemple. Il comprendra également des ressources pour favoriser la santé et le mieux-être, un volet très important dans les circonstances actuelles.


Cette plateforme numérique est une initiative des trois districts scolaires francophones de la province, réalisée avec la collaboration du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance (MEDPE). Elle viendra également appuyer le personnel enseignant qui sera appelé à explorer de nouvelles façons de guider leurs élèves dans leurs apprentissages, tout en offrant un enseignement personnalisé.


Pour connaître les détails de l’annonce du ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, monsieur Dominic Cardy, prière de lire son message aux parents ou encore la Foire aux questions du MEDPE publiée aujourd'hui. 


Pour obtenir des mises à jour régulières du District scolaire francophone Sud au sujet de la crise de la COVID-19, visitez le site Web, sous l’onglet Coronavirus (COVID-19).


Source :
Ghislaine Arsenault
Directrice des relations stratégiques
District scolaire francophone Sud
DSF-SInfo@nbed.nb.ca
506 856-3183

Dieppe, le 26 mars 2020 – Alors que le Gouvernement du Nouveau-Brunswick a décrété, le 19 mars 2020, l’état d’urgence sanitaire et le prolongement de la fermeture des écoles en raison du Coronavirus (COVID-19), le District scolaire francophone Sud (DSFS) invite la communauté scolaire à suivre les Chroniques ludiques, à l’heure de la COVID-19.

Destinées aux enfants du préscolaire, aux élèves du primaire et du secondaire ainsi qu’à leurs parents, ces chroniques hebdomadaires publiées dans le site Internet du district et dans les médias sociaux fourniront des suggestions d’activités à faire à la maison, tout en respectant la distanciation sociale.

« Il ne s’agit pas d’actions prescrites ou de devoirs à faire, mais plutôt de suggestions d’activités à faire avec vos enfants et vos jeunes, si le cœur vous en dit, explique madame Monique Boudreau, directrice générale du DSFS. Nul besoin de formation universitaire en enseignement pour faire ces activités qui pourront tout de même enrichir le vocabulaire des enfants, stimuler leur créativité ou encore les amener à découvrir de nouvelles ressources en ligne. Pour ce qui est du rattrapage scolaire, le personnel enseignant sera en mesure d’accompagner vos enfants à leur retour en classe. »

Les Chroniques ludiques seront publiées chaque semaine, à compter du lundi 30 mars 2020, et ce, pendant la durée de la fermeture des écoles.

  • Lundi : « Au rythme de nos artistes » mettra en vedette des artistes de l’Acadie, des vedettes bien connues ou encore des élèves artistes émergents de notre district scolaire.
  • Mardi : « Le coin des tout-petits » proposera des activités pour les enfants d’âge préscolaire, en lien avec le développement du langage, ou encore des jeux qui favorisent le développement de la motricité, l’expression sous toutes ses formes ou le lien parent-enfant, par exemple.
  • Mercredi : La chronique « Il était une fois » explorera les ressources disponibles en français pour faire de la lecture, écouter des balados et visionner des émissions jeunesse en ligne.
  • Jeudi : « À vos marques, prêts, activités ! » vous mettra en action en proposant des activités aussi variées les unes que les autres et destinées à des enfants et à des jeunes de différents âges. Ils seront également appelés à participer à cette chronique en partageant leurs découvertes, leurs intérêts et leurs passions.
  • Vendredi : « Le moment zen de la semaine » vous offrira un petit moment de détente, de même que des outils pour favoriser la santé et le mieux-être. Madame Roseline Bezeau, formatrice en pleine conscience, partagera ses petits trucs pour demeurer zen.


Afin de suivre les Chroniques ludiques, les élèves et les parents sont invités à aimer la page Facebook du District scolaire francophone Sud à l’adresse https://www.facebook.com/francophonesud ou à le suivre sur Twitter à l’adresse https://twitter.com/francophonesud. Les chroniques seront également publiées dans le site Web du district à l’adresse https://francophonesud.nbed.nb.ca/vie-scolaire/sante-et-mieux-etre/1662-coronavirus-covid-19

Source :

Ghislaine Arsenault

Directrice des relations stratégiques

District scolaire francophone Sud

DSF-SInfo@nbed.nb.ca

506 856-3183

 

Dieppe, le 25 mars 2020 - Alors qu’il y a quelques mois, on ne connaissait pas le Coronavirus (COVID-19), il fait maintenant partie des conversations quotidiennes, des bulletins d’information et d’une nouvelle réalité qui vient bouleverser la vie des jeunes comme celle des moins jeunes.

Le jeudi 19 mars dernier, le premier ministre du Nouveau-Brunswick a annoncé l’état d’urgence sanitaire dans la province et le prolongement de la fermeture des écoles jusqu’à nouvel ordre. C’est ainsi que les classes sont suspendues et la remise des bulletins au primaire, qui devait se faire sous peu, est reportée à une date ultérieure.

« Nous sommes conscients que plusieurs questions, portant, entre autres, sur les cérémonies de collation des diplômes, sur les évaluations provinciales ou encore sur les activités de fin d’année restent encore sans réponse. Sachez que nous travaillons en collaboration avec le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance afin de développer un plan d’action dans l’éventualité où la fermeture des écoles devait se prolonger », explique madame Monique Boudreau, directrice générale du District scolaire francophone Sud.

Plusieurs parents s’inquiètent aussi du fait que les élèves ne sont pas à l’école en ce moment et se demandent comment ils peuvent accompagner leurs enfants dans la poursuite de leurs apprentissages.

Dans cette vidéo, madame Monique Boudreau partage ses conseils alors que la société est plongée dans une situation sans précédent. https://www.youtube.com/watch?v=wOD80wwbwfw  

Source :

Ghislaine Arsenault

Directrice des relations stratégiques

District scolaire francophone Sud

DSF-SInfo@nbed.nb.ca

506 856-3183

Test update