Centre scolaire Samuel-de-Champlain

506-658-4613
MENU

 

Chauffeur d’autobus au District scolaire francophone Sud (DSFS) depuis cinq ans, Élide Robichaud a toujours aimé la musique. Son enseignante de musique à l’école primaire, madame Goguen, l’inscrit à un concours de chant alors qu’il était âgé de huit ans. Depuis ce temps, il baigne dans la musique en explorant les différents genres musicaux au son de sa guitare.

 « Madame Goguen m’encourageait souvent en me donnant des solos dans la chorale de l’école. À treize ans, j’ai acheté ma première guitare, explique Élide. Ça fait plus de 40 ans que je chante et que je joue de la musique. Ma première chanson, je l’ai écrite avec ma sœur lorsque j’avais 18 ans. »

Après son trajet d’autobus du matin, Élide s’évade dans son studio d’enregistrement installé chez lui où il chante, joue de la musique et compose de nouvelles mélodies. Son inspiration arrive n’importe où et à n’importe quel moment de la journée. C’est pour cette raison qu’il a toujours un bout de papier et un crayon sous la main. Jusqu’à maintenant, il a écrit plus d’une centaine de chansons, dont plus d’une quinzaine jouent dans les radios communautaires un peu partout au pays. Sa plus récente s’intitule Quand je serai un adulte.

Son horaire au transport scolaire lui permet d’exercer les deux choses qu’il aime le plus, soit conduire les élèves et chanter et jouer de la musique; tout ça dans la même journée. Il a toutefois découvert le métier de chauffeur tard dans sa carrière. Après avoir travaillé dans un centre d’appel pendant plus de 30 ans, il avait le goût de faire quelque chose de nouveau. Conscient de la pénurie de main-d’œuvre francophone dans la région de Saint-Jean, il se tourne vers le District scolaire francophone Sud pour devenir chauffeur d’autobus scolaire. Ayant toujours voulu conduire des camions, il ne regrette pas sa décision.

« J’adore conduire mon autobus, j’en suis tellement fier. J’aurai dû faire ça 30 ans passé, mais la vie m’a amené à ça aujourd’hui. J’apprécie ça encore plus que si j’avais commencé il y a 30 ans. Le fait que je me lève le matin et je conduis mon autobus, je me sens tellement bien. Je me sens assez à l’aise ».

Ayant un horaire flexible, grâce à son emploi comme chauffeur d’autobus, Élide passe une bonne partie de sa journée à explorer divers projets musicaux avant de reprendre la route pour son trajet de l’après-midi.



Source :

Marie-Michèle Vienneau

Agente de recrutement et de communication

District scolaire francophone Sud

 


En octobre dernier, un groupe d’élèves du Programme des compétences essentielles (PCE) du Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean voulait faire une différence dans la communauté.  Juste à temps pour les fêtes, ils ont offert des sacs-cadeaux aux sans-abris et aux personnes sans domicile fixe de la région.

Grâce à la réponse incroyable du personnel de l’école, des parents et de partenaires de la communauté, les élèves ont préparé un total de 50 sacs contenant différents articles (ex. : savon, shampooing, brosse à dents, dentifrice, tuque, mitaines, foulard, chaussettes, nourriture, barre granola, mouchoirs, eau, etc.). La valeur de chaque sac oscillait entre 50$ et 60$. Lucie LaRush, l’une des élèves du groupe, a même eu la bonne idée d’inclure une carte des services de santé de la région, pour mettre les personnes au fait des différents soins prodigués pour tous les maux physiques ou psychologiques dans la région.

Tout au long de leur parcours, nos élèves ont pu compter sur des appuis de taille. M. Shawn Carter, qui avait déjà fait un projet similaire dans la communauté, les a conseillés à chacune des étapes. Les jeunes ont visionné plusieurs documentaires TED, afin de trouver la meilleure façon d’aider les sans-abris et les gens sans domicile fixe de la région. Ils ont également approché M. Wayne Long, député fédéral de Saint John-Rothesay, qui les a mis en contact avec les bonnes personnes et leur a prodigué quelques conseils. 

« La réponse de la communauté a été extraordinaire », a expliqué Mme Mélissa Beaupré-Perron, l’enseignante derrière le projet. « Nous avons commencé à recevoir des articles dès la première journée de notre appel à tous! ».

« C’était vraiment touchant de voir la face du monde quand on a remis les sacs. C’était bien de sentir qu’on faisait une différence », a confié Keanu Frees, un autre élève impliqué dans le projet. Pour Mecah Spencer, qui a aussi organisé une collecte de fonds avec la ZonAdo du Centre communautaire Samuel-de-Champlain, et Cory MacKinnon, cette expérience était un peu intimidante : « Certaines personnes sont méfiantes, puisqu’elles vivent des situations difficiles. Mais ça faisait plaisir de les voir sourire! ».

Ce projet n’aurait jamais été possible sans l’aide des acteurs nommés plus haut, mais également Cindy Lockhart du Pizza Hut situé au Brunswick Square, qui a remis plusieurs coupons de pizza gratuite, George Touhakis, qui a remis 50 cartes cadeaux de 5$ de Tim Hortons, Costco et Subway, qui ont aidé financièrement avec l’achat des sacs à dos, Keith McHugh de Simply For Life et Nela’s Kitchen, avec des repas.

Ce projet a été le fruit d’un travail d’équipe incroyable. La preuve qu’ensemble, nous pouvons nous entraider et semer la gentillesse, peu importe le temps de l’année! Bravo à toutes les personnes impliquées dans le projet, vous êtes des modèles d’humanité et de compassion pour notre communauté!





Comme vous l’avez sans doute vu dans les différents médias, l’Australie vit la plus grande catastrophe de son histoire à cause des feux et de la sécheresse caniculaire.

À l’heure actuelle, plus d’un milliard d’animaux ont péri, dont 90% des koalas, qui étaient déjà en voie d’extinction! Mais les animaux qui ont survécu ont grandement besoin de soins médicaux et de notre aide!

Nous avons été approchés par la clinique vétérinaire St. George Veterinary Clinic, afin de recueillir des petites couvertures de bébés, des vêtements, des produits médicaux comme de l’onguent, des pansements, etc. pour aider les animaux qui souffrent. Voir liste complète plus bas.

Si vous voulez contribuer, vous n’avez qu’à envoyer les choses à l’école d’ici lundi prochain (13 février) et nous les acheminerons à la clinique, afin que les dons prennent le plus rapidement possible le chemin de l’Australie.

Merci infiniment à l’avance de votre grande générosité et de votre solidarité!

ARTICLES POUR LA CROIX-ROUGE AUSTRALIENNE

* Articles neufs seulement ou état neuf

La Clinique vétérinaire de Saint-Georges accepte les dons pour les items suivants, afin d’aider les animaux touchés par les feux en Australie.

Appelez la Clinique (en anglais) au (506) 755-1100 si vous avez des questions.

Les dons seront expédiés à partir du 14 février 2020


Matériel de premiers soins

  • Compresses de gaze
  • Bandages
  • Ruban médical
  • Ciseaux à bouts arrondis
  • Tubulures intraveineuses, fluides
  • Aiguilles pour IV


Médicaments

  • Humains:
    • Onguents/baumes
    • Aspirine, Tylenol, etc.
  • Animaux
    • Onguents/baumes
    • Metacam, Deramaxx, autres anti-inflammatoires (même si vieux ou expirés)
    • Substituts de lait (comme substituts de lait maternel)
    • Autres suppléments nutritionnels

Couvertures/Serviettes

Pochettes ou chaussettes (pour bébés animaux) – tricotés ou autres pour garder les animaux au chaud

Vêtements pour animaux (chandails pour chiens et chats, manteaux, chaussons)

Couvertures pour bétail



Pendant le mois de décembre, le secteur de la maternelle à la 5e année du Centre scolaire Samuel-de-Champlain a fait une collecte de dons pour aider des familles dans le besoin pour Noël. Un calendrier de la gentillesse dans la plus pure tradition des Fêtes.

Pendant 12 jours avant les vacances de Noël, les familles de nos élèves de maternelle à 5e année ont donné différents articles, neufs ou usagés, selon le thème demandé en cette journée.  Nous avons reçu de beaux dons, tels que des vêtements d'hiver, de la nourriture, des produits hygiéniques, des livres, des fournitures scolaires, etc.

Les dons amassés aideront d’abord les familles de notre école qui ont des besoins spéciaux. Le reste sera remis à différents organismes humanitaires de la région.

Merci de votre belle générosité et pour votre solidarité en ce temps des Fêtes! Bravo au secteur maternelle à 5 pour cette belle initiative!

Sur les photos, les élèves de la classe de 1re  année de Mme Lianne et ceux de la classe de 5e année de Mme Marie-Luce se sont transformés en petits lutins et montrent fièrement les articles amassés.

Les élèves de maternelle à 3e année du Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean ont eu la chance de vivre un beau projet pilote cette semaine : des exercices de pleine présence, afin de leur permettre de mieux se connaitre et de les outiller dans le but d’être plus calmes, concentrés, empathiques et reconnaissants.

Le projet-pilote a débuté l’an dernier auprès de 65 classes du district, pour aider nos élèves à mieux se connaitre, à être plus calmes, concentrés, empathiques et reconnaissants, et ce, à l’école, dans la communauté et tout au long de leur vie. Le succès a été tel que Mme Roseline Bezeau, animatrice mandatée pour mener à bien ce projet, formera une nouvelle cohorte de 70 classes cette année, incluant les nôtres.

Deux élèves de 2e année nous ont expliqué pourquoi ils aimaient le projet : « J’aime le bol chantant, car ça me relaxe vraiment » nous a confié Kaya. Matthis, quant à lui, nous expliquait : « J’aime les étirements, car j’aime faire de l’exercice ».

Au cours de la semaine, les élèves ont également appris des techniques de respiration, de relaxation et de visualisation. Selon de récentes recherches, pratiquer la pleine présence peut aider à :

  • Ramener son attention sur le moment présent
  • Être en contact avec son corps, reconnaître ses limites et ses besoins
  • Découvrir son monde intérieur, accueillir ses émotions autrement
  • Se relaxer profondément, mieux gérer le stress et l’anxiété
  • Cultiver la gentillesse pour soi-même et pour les autres
  • Développer la confiance en soi, se relier à ses propres valeurs
  • Agir plus consciemment


Rappelons que le projet est inspiré de pratiques qui ont connu du succès en Europe et en Colombie-Britannique, et compte cinq modules, soit : explorer ses sens, apprivoiser ses émotions, cultiver la bienveillance et développer des actes de gentillesse, se sentir bien avec soi et les autres et finalement, cultiver l’attention et la concentration.


Le vendredi 6 décembre, de 17 h à 21 h, le centre-ville de Saint-Jean brillera d’une lumière bien spéciale, puisque 29 micro-entreprises du projet entrepreneurial scolaire PEV8M présenteront leur marché de Noël au deuxième étage de Brunswick Square, une première dans l’histoire du Centre scolaire Samuel-de-Champlain! Une occasion parfaite pour faire des achats de Noël tout en soutenant une bonne cause!


Près de 80 jeunes de la 8e année du Centre scolaire Samuel-de-Champlain offriront les produits de leurs 29 micro-entreprises entre 17 h et 21 h au 2e étage du Brunswick Square :  pots de confitures, chandelles, brochettes de bonbons, chocolat chaud, sous-verres artisanaux, muffins, foulards, des lavettes et plus encore. « Nous avons eu beaucoup de plaisir à organiser l'évènement et à faire les affiches. Nous avons hâte que les gens de Saint-Jean voient nos produits finaux!", de nous confier Madeleine Corrigan, vice-présidente aux communications du Conseil exécutif des Entreprises PEV8M, qui chapeaute toutes les micro-entreprises.


Rappelons que les fonds recueillis permettront au projet PEV8M d’organiser des activités éducatives et socio-culturelles qui permettent aux élèves de développer un sentiment d’appartenance plus fort envers leur école et leur communauté. Le projet vise aussi à augmenter la motivation des jeunes face à leurs apprentissages. « J'ai vraiment hâte de vendre mes produits. Nous avons vraiment travaillé fort! », a également confié Gabrielle Befekadu, élève de la 8e année.


Remerciements sincères à Brunswick Square de leur confiance et d’avoir cru en ce projet! Nos jeunes ont bien hâte de présenter leurs produits à la communauté saint-jeannoise et de contribuer à la magie de Noël! Enfin, PEV8M aimerait aussi remercier ses deux commanditaires officiels, c’est-à-dire le Port of Saint John et Alliances Assurances.

 
Vous pouvez « aimer » la page Facebook de PEV8M (www.facebook.com/sdec8) et suivre leur compte Instagram @pevom8. Vous pouvez aussi utiliser le #pevom8.
Test update