Centre scolaire Samuel-de-Champlain

506-658-4613
MENU

Le 4 novembre prochain, Jérémie Poirier, élève de 12e année du Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean, ajoutera son nom à une longue liste de joueurs des Sea Dogs qui ont pris part au match des Étoiles de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) contre la Russie.

Les francophones Simon Després (2008), Yann Sauvé (2008), Jonathan Huberdeau (2012), Mathieu Joseph (2015 et 2016) et Thomas Chabot (2015 et 2016) ont pour la plupart fréquenté le Centre scolaire Samuel-de-Champlain et pris part aux éditions précédentes du match des Étoiles des jeunes de la Ligue canadienne de hockey contre ceux de la Russie. Pour Jérémie Poirier, c’est un honneur et une chance en or de prendre part à la série : « C’est une chance pour moi de me prouver contre des joueurs plus vieux qui proviennent autant de la ligue que de la Russie. J’ai hâte de pouvoir montrer aux recruteurs ce que je peux faire, surtout en cette année de repêchage ».


Jérémie remercie ses parents, sans qui il ne serait pas où il est rendu aujourd’hui. « Mes parents se sont beaucoup investis. Nous n’étions pas une famille de hockey et je sais que ça n’a pas toujours été évident pour eux. Je suis content qu’ils m’aient appuyé dans la poursuite de ma passion ». Pour le natif de Valleyfield, située en banlieue de Montréal, son histoire avec le hockey a commencé à 4 ans. Il a été attaquant pendant longtemps et puis vers 12 ou 13 ans, il s’est converti à la défensive.


« Je suis content de l’avoir fait. C’est ce qui a défini mon style » explique le jeune joueur qui a bien hâte de jouer devant ses partisans. « Jouer dans une telle série, c’est déjà spécial, mais de pouvoir donner un bonbon aux fans, leur offrir une partie de cette envergure, c’est vraiment le fun! ».


Venez les encourager et faire du bruit! Des représentants de la prochaine Coupe Memorial 2022 seront à Saint-Jean, qui tentera de les convaincre qu’elle a tout ce qu’il faut pour être la ville hôtesse de la célébration ultime du hockey junior canadien! Les billets sont en vente au TD Station. Faites vite, ils s’envolent rapidement!


Le jeune Martin Bourque, élève de 7e année au Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean, a eu un été et un automne pour le moins productif! Après avoir remporté 3 prix au dernier Gala de la chanson de Caraquet, voilà qu’il est rentré du Sommet de la chanson de Kedgwick avec un autre beau prix en poche : la 1re place dans la catégorie 12 ans et moins! Nous l’avons rencontré pour qu’il nous parle de son expérience.

La 1re place – 12 ans et moins était le 4e prix majeur remporté par Martin Bourque dans les trois derniers mois. Le 4 août dernier, il avait remporté le Prix du public, le Prix du groupe et le Prix coup de cœur au Petit gala de la chanson de Caraquet. Son Prix coup de cœur lui a d’ailleurs assuré une participation au Gala international de la chanson de Granby l’été prochain! Rien de moins!

« J’allais à Kedgwick pour m’amuser et apprendre. Et ça a été le cas! J’ai adoré mon expérience et j’ai beaucoup appris. Gagner était comme la cerise sur le gâteau » s’est exclamé le jeune Martin, qui a gagné la 1re place à la 15e édition du Sommet de la chanson de Kedgwick le 5 octobre dernier avec la chanson « La weekend ». Fait particulier et plutôt rarissime pour cette catégorie, la chanson interprétée lors de la finale était du matériel original, c’est-à-dire qu’elle a été écrite par Martin et ses camarades de Moyenne Rig (Jérémy Richard et Noah Ouellette).

« J’ai commencé à chanter vers 8 ou 9 ans. Je me suis mis à jouer de la mandoline en 5e année. Puis Jérémy et moi on a formé Moyenne Rig avec Noah l’an dernier » a expliqué le jeune homme. Le groupe prépare d’ailleurs une nouvelle chanson, enregistrée à l’aide de musiciens professionnels de la région : Pierre Belliveau et Daniel Ouellette.

« La chanson parle de la vieille génération, c’est tout ce que je peux dire pour le moment » nous a confié Martin, qui veut garder le titre de la chanson secret pour l’instant. La chanson devrait être lancée ce printemps.

2020 sera une année certes occupée pour Martin, car en plus des engagements nommés plus haut, son groupe et lui participeront aux finales régionales pour tenter de se qualifier pour la Finale des Jeux de l’Acadie, en plus de participer à des spectacles scolaires avec les autres groupes du projet Musimaniacs de Samuel-de-Champlain.

Bonne chance Martin et Moyenne Rig! Votre énergie et votre passion de la chanson en français risquent de vous mener bien loin!



Le vendredi 27 septembre dernier, près de 800 élèves et membres du personnel du Centre scolaire Samuel-de-Champlain, de même que les enfants et employés du Service de garde de l’ARCf de Saint-Jean ont marché vers l’école pour le climat. L’activité avait pour but de conscientiser la population et les différents paliers de gouvernement de l’urgence d’agir pour le climat.

L’appel de Greta Thunberg a été entendu de ce côté de l’Atlantique. Les élèves, le personnel et des membres de la communauté ont marché jusqu’au Chateau Champlain et ensuite vers l’école pour le mieux-être, pour l’environnement, mais surtout pour lancer un appel : il est urgent de se mettre en état d’action climatique, si nous ne voulons pas que les prochaines générations vivent dans un monde bouleversé irrémédiablement par le réchauffement planétaire.

« C’était très motivant de voir que d’autres personnes se sont joints à notre marche, parce qu’elle avait pour but de sensibiliser tout le monde aux enjeux environnementaux », explique Haïfa Haram, une élève de 12e année, qui marchait avec un slogan « Il n’y a pas de planète B ». Même Jacquot, la mascotte de l’école, avait un message important avec son slogan « Sauvez les jaguars! ».

S’il reste encore de l’éducation à faire, la marche a certainement éveillé des consciences et les jeunes n’ont pas dit leur dernier mot. Pour celles et ceux qui voudraient se mettre en état d’action climatique et faire leur part pour la planète, l’humanité et la biodiversité, nous vous recommandons entre autres l’excellente vidéo d’Émile Roy : https://youtu.be/3_b_djf0JbA  « Comment (vraiment) agir face aux changements climatiques ».



L’équipe de soccer U-12 Les Voyageurs du Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean a connu une superbe saison estivale, terminant deuxième aux Provinciaux. Retour sur une saison extraordinaire!

L’équipe Les voyageurs, composée de jeunes de moins de 12 ans du Centre scolaire Samuel-de-Champlain, a enchaîné 12 victoires consécutives en saison régulière contre les équipes de la région. Durant le calendrier régulier, les jeunes ont enfilé pas moins de 55 buts, contre seulement 9 marqués par l’adversaire. L’équipe menée par l’entraîneur Guy Verna, secondé de Christian Gilbert (entraîneur adjoint) et Thierry Luka Verna (entraîneur des gardiens), s’est malheureusement inclinée en finale contre Dieppe.

« Toute l’équipe d’entraîneurs et les parents sont très fiers de nos jeunes! Ils ont été inspirants, très travaillants et ont connu une belle progression cette année! Notre seule défaite de l’année a été en finale, ce qui est tout un exploit! » de nous confier M. Verna, qui désire remercier l’Association sportive et les parents pour leur soutien tout au long de l’été.

Bravo les jeunes, nous sommes très fiers de vous!



L’été 2019 a été faste en distinctions et en réalisations musicales pour nos élèves francophones de la région. Certains ont pris part à des événements d’envergure provinciale et même mondiale! Retour sur un été en harmonie…

Tout d’abord, le groupe Grouvi (Lydia Chevarie, Alexi Melanson, Jacob Ouellette, Luc Poirier – remplacé pour l’occasion par Gabriel Melanson – et Rémi Thébeau) a décroché la médaille d’argent à la 40e édition de la Finale des Jeux de l’Acadie, qui s’est déroulée à Grand-Sault du 26 au 30 juin. Félicitations! Transporté par leur belle performance, le groupe a impressionné la foule présente au Mercredi Show de Dieppe, le 10 juillet dernier. Grouvi faisait alors la première partie du groupe La Virée. Quel bel accomplissement!

Ensuite, le groupe Moyenne Rig (Martin Bourque, Jérémie Richard et Noah Ouellette) a joué au Festival du bûcheron de Rogersville à la fin du mois de juin. Le mois de juillet a été riche en émotions pour Martin Bourque de Moyenne Rig, puisqu’il a gagné trois prix au Petit gala de la chanson de Caraquet! Prix du public (10 à 13 ans), prix de l’équipe, prix du Petit festival de la chanson de Granby (catégorie 10-13 ans). Wow! Félicitations Martin!

Ce n’est pas tout! Pas moins de trois groupes ont pris part au Congrès mondial acadien 2019 cette année! En effet, GrouviHorizon (Monica Bourque, Venessa Holmes, Alexi Melanson, Gabriel Melanson et Patrick Richard) et Moyenne Rig ont fait partie du spectacle Étoile montante à Richibouctou, destiné aux groupes de la relève musicale. Bravo tout le monde!

Enfin, Lauriane Pelletier a monté sur la scène de la Foire brayonne d’Edmundston, qui se déroulait du 31 juillet au 4 août. Elle a aussi été invitée à titre de lauréate de l’édition précédente au Petit gala de la chanson de Caraquet pour interpréter une chanson. Bravo Lauriane!

Nous sommes très fiers de vous les élèves!  Félicitations pour toutes ces belles réalisations et continuez de vivre vos passions en français ici et ailleurs dans le monde!

La 5e édition de Sam Chante, qui a eu lieu le 14 juin dernier, a connu un immense succès! 200 jeunes de la 3e à la 6e année du Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean et de l’école des Pionniers de Quispamsis ont chanté avec brio et passion des chansons du répertoire de Danny Boudreau, l’artiste-invité de l’édition 2019.

Félicitations et sincères remerciements aux organisateurs, notamment Rodney Doucet et Annie Légère-Lawless, Marie-Christine Millett, Sandrine Selway, sans oublier l’équipe d’enseignants des deux écoles qui ont aidé de près ou de loin à l’organisation, aux bénévoles et bien entendu, à nos élèves, qui ont accompli un travail colossal tout au long de l’année!  Sans oublier les magnifiques projets d’art présentés au Salon Irène Grant-Guérette. De toute beauté!

Bref, une expérience pédagogique et identitaire unique et forte! Vendredi dernier, nous étions tous Acadiens et Acadiennes par millions! Chapeau bien bas et à l’an prochain!


SamChante 3

Test update