Centre scolaire Samuel-de-Champlain

506-658-4613
MENU
Alors que le tournoi d’échecs du District scolaire francophone Sud approche, voici la liste de nos gagnants et finalistes par niveau. Nos représentants seront en action dès 9 h ce samedi 16 mars à l’école  Louis-J.-Robichaud de Shediac. Félicitations et bonne chance à nos élèves !


Gagnants 2019 Samuel-de-Champlain Titulaire
Maternelle Gilles Légère Anik Levesque
     
Première année Mickaël Murphy (1er) Lise Leblanc
  Jude Roach (2e) Julie Bergeron
  Sergio Barbosa (3e) Lise Leblanc
     
Deuxième année Mika Keren (1re) Joline Leblanc
  Jacob Kennedy (2e) Lynne Despres
  Maxime Dumouchel-Scoville (3e) Vina Cormier
     
Troisième année Noah Wilson (1er) Ghislaine Leblanc
  Zoë Leblanc (2e) Julie Knoepfler
  Joseph Lagacé (3e) Julie Knoepfler
     
Quatrième année Zachary Léveillé (1er) Claude Leblanc
  Nathan Léveillé (2e) Alexandra Deschênes
  Daniel Shalome (3e) Claude Leblanc
     
Cinquième année Zhijian Sun (1er) Marie-Luce Claveau
  Jacob-Mathieu Gilbert (2e) Marie-Luce Claveau
  Kyle Pelletier (3e) Chantal Anderson
     
Sixième année Jian Brennus Adona (1er) Monica Chiasson
  Sydney Bell (2e) Monica Chiasson
  Marc-André Lagacé (3e) Monica Chiasson
     
Septième année Mohamad Mousali (1er) Josée Pinette
  Nicholas Haslett (2e) Samuel D’Amours
  Joseph Pitre (3e) Chantale Daigle
     
Huitième année Vincent Degrâce (1er) Éric Levesque
  Jacob Fitzpatrick et Victor Habiyambere (2e)

Le Centre scolaire Samuel-de-Champlain a été choisi parmi plus de 275 écoles au pays pour recevoir une bourse STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) de 10 000$ de Best Buy Canada. La cérémonie de remise de chèque avait lieu ce matin à Saint-Jean en présence de la direction et des élèves de 8e à 12e années de l’école, de représentants de Best Buy Canada, de Best Buy Saint John et du District scolaire francophone Sud.

« Chaque année, nous recevons un nombre impressionnant de demandes de qualité », explique Karen Arsenault, directrice de l’investissement dans la collectivité de Best Buy Canada. « À mesure que les programmes scolaires évoluent, le besoin de technologie de pointe dans les salles de classe augmente. Tous les établissements gagnants ont clairement mis en avant des méthodes d’apprentissage créatives, ainsi que des manières d’intégrer la technologie dans leurs salles de classe destinées à inspirer les innovateurs de demain. »

Quand on parle de l’importance de croire en ses rêves, le Centre scolaire Samuel-de-Champlain s’est distingué parmi les 275 candidatures reçues en étant la seule école des Maritimes à recevoir une bourse technologique. Les juges ont été particulièrement séduits par les différents projets entrepreneuriaux de l’école et principalement par le Studio Exéco, qui sera le grand bénéficiaire de la bourse.

Outre deux puissants ordinateurs multimédias, des tablettes et logiciels graphiques pour les futures applications et jeux du Studio Exéco, un projet entrepreneurial initié par des élèves du secondaire, la bourse Best Buy permettra aux cours de sciences de se doter d’outils du 21e siècle, tels que des sondes et des tablettes scientifiques multifonctions.

« À notre école, nous permettons à nos jeunes de rêver et d’innover. Cette bourse de Best Buy nous donne non seulement la chance d’améliorer nos apprentissages et de créer de nouveaux projets entrepreneuriaux, elle profitera également à toute la communauté, donnera un avantage à nos élèves et leur permettra d’explorer davantage le domaine des STIM » d’expliquer Mme Lise Drisdelle-Cormier, directrice de l’école.



En cette période de Noël, les histoires de gentillesse créent cette atmosphère festive qui nous fait tant de bien.  Pour ce petit conte de Noël, voici l’histoire de Mireille Noël au grand cœur, un lutin secret du père Noël que l’on voit tous les jours, mais à qui nous n’avons jamais la chance de parler en raison de son travail.

Il était une fois Mme Mireille Dignard-Savoie, l’adjointe administrative de l’école, qui voulait s’assurer que tous les élèves de notre école puissent avoir un Noël festif cette année. Elle est donc entrée en contact avec les lutins du père Noël, qui lui ont ensuite envoyé des sacs de délicieuse nourriture et de magnifiques cadeaux. La générosité a été au-delà de ses attentes! En plus de coordonner cette collecte, elle a fait des achats et mis le tout ensemble, afin de préparer de beaux paquets pour les familles.  Appels, courriels, courses, emballage de cadeaux, le petit lutin secret de Noël a travaillé fort durant les dernières semaines.

Grâce à Mireille au grand cœur, plusieurs familles de notre école auront donc un réveillon de Noël rempli de couleurs et de saveurs. Mais le plus beau cadeau que ces familles recevront, c’est celui de la gentillesse et de la compassion, ce qui constitue l’essentiel de l’esprit des Fêtes.

Avec le temps des Fêtes qui approche et les froids hivernaux qui sévissent en ce moment, de belles histoires de gentillesse et d’amour réchauffent toujours nos cœurs. C’est ainsi que les élèves du primaire du Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean ont posé plus de 2500 gestes de gentillesse depuis septembre. De quoi faire fondre la neige et faire monter le « calinomètre » du père Noël au maximum!

Implanté en 2011, le Programme de gestion de comportements positifs du secteur maternelle à cinq du Centre scolaire Samuel-de-Champlain renforce les comportements positifs en salle de classe et dans la cour de l’école. Chaque fois qu’un geste de gentillesse est remarqué par un membre du personnel, l’élève « pris en flagrant délit de gentillesse » reçoit une patte de jaguar. Il y a même des pattes spéciales remises à celles et ceux qui ont été surpris à jouer ou à parler en français. De plus, la classe qui amasse le plus de pattes chaque vendredi gagne le privilège d’une activité spéciale (journée pyjama, petit film, apporter un jouet, etc.). À chaque tranche de 1500, il y a une récompense pour tout le secteur, donc tout le monde en sort gagnant. Jacquot, la mascotte de l’école, a de quoi se réjouir! Depuis septembre, c’est donc plus de 2500 pattes de Jacquot qui ont été remises aux 287 élèves du primaire!

Bravo les jeunes, vous êtes de dignes modèles de gentillesse non seulement pour les Fêtes, mais tout au long de l’année!

L’équipe senior filles de ballon-panier du Centre Samuel-de-Champlain de Saint-Jean a connu toute une compétition en fin de semaine dernière au Tournoi Basketball-by-the-Sea de St-Andrews. Non seulement elles se sont faufilées en finale, mais elles ont tenu tête aux favorites, avant de finalement baisser pavillon par la marque de 53-47.

« Je suis très contente du travail de nos filles. C’est un excellent départ pour la saison et j’aime voir que notre équipe joue avec beaucoup de cœur », a raconté l’entraineuse-chef Karine Lang après le tournoi.  Les Jaguars jouaient leurs premières parties de la saison. Une belle entrée en matière pour une équipe qui est dans la ligue depuis 2016.  Un bon nombre de filles revient cette année et elles pourraient causer quelques surprises dans la conférence sud des écoles secondaires A du Nouveau-Brunswick.

Lors du premier match, les Jaguars affrontaient les favorites, la redoutable équipe de l’école Fundy High de St-George. « C’était notre première partie et nous n’avions que sept joueuses », a expliqué Dominic Girard, l’entraineur adjoint. Les Jaguars se sont fait malmener 72-39.

Les filles ont cependant rebondi lors de leur deuxième partie contre les favorites locales de la Sir James Dunn Academy. Les Jaguars perdaient par 16 points à la demie. Elles ont sorti leurs griffes et ont fait une remontée spectaculaire en fin de quatrième quart pour se sauver avec la victoire par la marque de 61-60.

Transportées par leur électrisante victoire, les Jaguars ont renversé leurs prochaines adversaires de St-Stephen par la marque de 53-35. Elles retrouvaient donc Fundy High en finale. Si leurs adversaires s’attendaient peut-être à un match facile, elles ont vite réalisé que les Jaguars avaient soudainement acquis de la maturité et sorti leurs griffes. Avec seulement six joueuses, les Jaguars ont contenu leurs puissantes adversaires, qui sont considérées par des gens du milieu comme les prétendantes au titre de championnes provinciales AA, jusqu’au quatrième quart. Puis, la fatigue a rattrapé les Jaguars, qui se sont finalement inclinées 53-47. Gageons qu’on a soufflé un soupir de soulagement dans le camp adverse après la rencontre…

« C’est définitivement le meilleur match que les filles ont joué depuis les deux dernières années. Ça augure bien pour le reste de la saison » de conclure le personnel d’entraineurs. Bravo aux Jaguars pour votre ténacité, vous êtes un bel exemple de persévérance!

L’équipe senior masculine de soccer du Centre scolaire Samuel-de-Champlain a conclu une saison de rêve en remportant la bannière provinciale au Championnat des écoles secondaires « A » du Nouveau-Brunswick la fin de semaine dernière à Hartland.  Les Jaguars ont du même coup conservé une fiche parfaite tout au long de la saison et en tournois.

En demi-finale, les Jaguars ont gagné par la marque de 3-0 contre Petitcodiac.  Les buteurs ont été Pacifique Atibu avec deux buts et Thierry Djendoué.  Les adversaires de l’autre demi-finale, l’école Mgr-Marcel-Francois-Richard de Saint-Louis-de-Kent, ont quant à eux vaincu Sir James Dunn Academy de St. Andrews par la marque de 5-0.  Les espoirs étaient donc permis pour les deux équipes victorieuses pour la finale.

Les Jaguars, qui avaient perdu cette finale l’année dernière, espéraient une conclusion différente cette fois. Grâce à un truc du chapeau de Thierry Djendoué, les Jaguars l’ont emporté par la marque de 3 à 0 !  Les entraîneurs Dominic Girard et Pierre LeBlanc étaient très fiers de leurs protégés après le tournoi : « Dans toute ma carrière d’entraîneur, je n’ai jamais eu une équipe avec autant de profondeur, que ce soit au niveau interscolaire ou AAA. N’importe quel joueur sur notre équipe peut jouer sur le terrain et le résultat va toujours être le même. On ne pourrait pas être plus fier de ce groupe de jeunes hommes » de déclarer M. Girard.

La saison 2018 a été particulièrement faste : avec 55 buts pour et seulement 2 contre, les Jaguars ont terminé la saison avec une fiche de 10-0-0. Ce dossier exceptionnel inclut également les matchs hors-concours contre des adversaires de niveau « AA », dont une victoire de 4 à 1 contre les champions provinciaux de cette même catégorie.

Rappelons que six joueurs des Jaguars terminaient leur carrière de soccer interscolaire à la fin de la présente saison. L’édition 2019 aura fort à faire pour tenter de répéter les exploits de 2018, mais les entraîneurs sont convaincus d’avoir un bon noyau de joueurs. Bref, il est permis d’envisager la prochaine saison avec optimisme.

Test update